Couvreur Bordeaux

Travaux de toiture : choisir un artisan couvreur à Bordeaux

Que ce soit pour refaire votre toiture, pour la changer complètement ou tout simplement pour contrôler son état, l’intervention d’un couvreur Bordeaux est toujours nécessaire. Même si cela ne saute pas toujours aux yeux, la toiture est l’élément le plus important d’une maison. Elle assure de nombreux rôles, elle sert de pare-pluie, de protection contre les agressions du soleil, de couvercle, mais également de bouclier. Il est donc indispensable que vous en preniez soin et que vous confiez vos travaux de toiture à un véritable professionnel. Mais comment le choisir ?

Couvreur Bordeaux

Premier critère de choix : le type de travaux à entreprendre

Avant de partir en quête du meilleur artisan de votre région, définissez votre projet. Ne vous précipitez surtout pas, car cela vous aidera à mieux cibler vos recherches. Vous gagnerez ainsi du temps et dépenserez moins d’énergie. Sachez qu’il existe de nombreuses catégories d’artisan couvreur. Vous devez, de ce fait, sélectionner un professionnel dont la spécialisation correspond le plus à votre projet. Quelques explications s’imposent ! Le titre d’un couvreur varie en fonction des tâches qu’il est en mesure de réaliser. Certains artisans ont été formés pour effectuer des travaux de construction, tandis que d’autres se sont spécialisés dans des travaux de rénovation, d’entretien ou de modification d’ossature.

  • Le couvreur charpentier, par exemple, a pour mission de poser des toitures et de garantir leur étanchéité. Cela signifie que lorsqu’il est responsable d’un chantier, il s’occupe de  confectionner une épure pour la charpente du bâtiment,
  •  préparer l’ossature dans son atelier, en assure le transport,
  •  réaliser des travaux de fixation de charpente, mais également de poser les liteaux et la couverture (ardoises, tôles, tuiles…),
  •  effectuer le scellement et les travaux pour garantir l’étanchéité.

Il peut néanmoins assurer des travaux de réparation toiture Bordeaux.

C’est-à-dire, remettre en état les couvertures d’anciennes maisons ou des toitures abîmées par les intempéries.

Un autre type de couvreur, le couvreur zingueur bordeaux.

Celui-ci a pour responsabilités d’installer les échafaudages,  tous les dispositifs de sécurité nécessaires et les accessoires servant à l’évacuation d’eau.  Il peut également réaliser des travaux de réparation ainsi que de nettoyage toiture Bordeaux. Pour les travaux destinés à l’amélioration esthétique d’une toiture, il est nécessaire de s’adresser à un poseur de tuile, un ardoisier ou un chaumier. Le choix doit se faire en fonction de la couverture. Cependant, il existe des couvreurs polyvalents qui sont capables de poser, réparer, mais aussi de nettoyer de nombreux types de toits

Deuxième critère de sélection : la qualité des réalisations

Élément clé de la réussite de votre projet de rénovation toiture Bordeaux, l’artisan couvreur doit être choisi avec attention.

La meilleure façon de reconnaître un professionnel qualifié c’est d’évaluer ses réalisations. Si vous avez pensé à un professionnel en particulier, n’hésitez pas à faire un tour sur son site ainsi que sur ses pages sur les réseaux sociaux pour avoir une idée de ce qu’il est capable de faire. Pensez également à vérifier ses références en vous rendant (si possible) sur les sites au niveau desquels il est intervenu. Cela vous permettra de prendre contact avec des anciens clients et ainsi, de confirmer si oui ou non, il effectue un travail satisfaisant.

Par ailleurs, fiez-vous au professionnel indépendant ou à l’entreprise de couverture bordeaux que vos proches vous recommandent. Servez-vous de votre réseau, faites part de votre projet aux membres de votre famille, à vos collègues, à vos amis et à toutes vos connaissances. En vous racontant leurs expériences, ils vous orienteront vers le meilleur prestataire. Ce qui vous évitera les mauvaises surprises et vous aidera à trouver un prestataire compétent et respectueux des délais de réalisation.

Si pour une quelconque raison vous n’avez personne à qui demander conseil, rappelez-vous qu’internet est une source intarissable d’informations. Prenez le temps de poser des questions sur des forums et/ou lisez attentivement les avis des internautes sur les artisans de votre région. Vous découvrirez ainsi qui sont les sérieux et qui sont à absolument éviter. Petite astuce, avant de lancer vos recherches, consultez les pages jaunes afin d’obtenir des renseignements précis sur chaque artisan couvreur Bordeaux.

Troisième critère de choix : les assurances présentées par le couvreur Bordeaux

Comme de nombreux types de travaux, la réparation toiture bordeaux doit être couverte par différentes assurances.

À savoir, une garantie décennale, une garantie de parfait achèvement et une assurance responsabilité civile.

  • La garantie décennale est souscrite dans le cadre de travaux de gros-œuvre. Elle ne couvre que les dommages susceptibles d’altérer la solidité d’un ouvrage, le rendant ainsi inutilisable (grandes fissures, problème d’étanchéité…). Suivant l’article L.242-1, cette garantie doit être souscrite avant la réalisation des travaux afin que le propriétaire soit remboursé en cas de dégâts naturels. Par ailleurs, si suite à l’intervention de l’artisan un effondrement de la toiture ou une infiltration des eaux est sont constaté, la garantie décennale indemnise le client sur une durée de 10 ans ;
  •  La garantie de parfait achèvement, quant à elle, fait référence à l’article 1792-6 alinéa 2 du Code civil. Elle couvre tout ce qui peut être considéré comme un défaut de conformité pendant la première année succédant la réception des travaux. Elle oblige le prestataire à réparer tout désordre et malfaçon constatés sur le chantier après la réalisation des travaux ;
  • L’assurance responsabilité civile, de son côté, couvre tous les dommages ayant pour origine une faute professionnelle. Qu’il soit question d’une erreur de conception, d’un oubli ou de tout simplement une négligence. En résumé, la responsabilité civile professionnelle (RC PRO) de l’artisan couvre tous les cas de non-conformité, mais également de défaut de performance. À noter que si par manque de prudence, la conduite des travaux porte préjudice à des tiers, la RC PRO de l’artisan est engagée.

Tout artisan professionnel doit être en mesure de vous présenter – suivant demande – des documents attestant sa souscription à ces différents types de garanties. Il s’agit d’un critère très important, car cela vous garantira qu’en cas de dommages, des travaux de réparation seront entrepris.

Quatrième critère de choix : le prix des travaux de couverture toiture Bordeaux

Pour trouver le bon couvreur ardoise Bordeaux ou le bon couvreur tuile Bordeaux, il vous faudra être attentif aux prix et surtout aux détails des coûts.

Tous les artisans que vous contacterez vont vous exposer des tarifs différents. Ces derniers seront établis en fonction de plusieurs paramètres. À savoir la durée,  la nature et l’envergure des travaux. Les matériaux à utiliser seront également pris en considération. Vouez une attention particulière au tarif au m² ou horaire de l’artisan que vous comptez engager.

En outre, n’hésitez pas à vous informer sur le Net en consultant des articles sur les tarifs pratiqués par les professionnels de votre région. Pensez également à comparer différents devis, ne vous limitez pas à une seule proposition. Analysez au minimum 5 devis soumis par des professionnels jouissant d’une bonne réputation. Sachez que sur chaque devis doivent apparaître :

  • Le nom de l’entreprise ou du professionnel indépendant,
  • Son adresse professionnelle,
  • Votre nom et également votre adresse,
  • La date de commencement et de fin des travaux,
  • La date d’établissement du devis,
  • Les lieux où se dérouleront les travaux,
  • Les frais de déplacement,
  • Le coût de la main-d’œuvre,
  • Le prix des matériaux,
  • Les détails de chaque prestation et les prix correspondants (quantité, prix unitaire, montant total TTC et HT),
  • Les garanties et les conditions de service après-vente,
  • Le caractère payant ou non du devis donné,
  • La durée de validité de la proposition.

Pour  faire valoir un devis, vous devez tout simplement confirmer votre accord avec :

  • En indiquant que le devis a été réceptionné avant réalisation des travaux,  
  • Votre signature suivie de la date de signature.

Important ! Lorsqu’un couvreur professionnel omet d’inscrire les mentions obligatoires sur un devis, il encourt une amende pouvant aller jusqu’à 3000 euros (et même plus). Pour limiter les coûts, demandez des devis à des couvreurs qui le font gratuitement. En outre, retenez bien que tous les renseignements inscrits dans un devis doivent être bien compréhensibles. Cela vous évitera les mauvaises surprises telles que les frais cachés.

Cinquième critère de sélection : équipements et certifications

Avant d’engager un couvreur à bordeaux, prenez la peine de vérifier les équipements dont il se sert.

Un vrai professionnel utilise des outils d’installation et d’entretien en accord avec les normes de sécurité. Par ailleurs, s’il s’agit d’une équipe d’artisans, demandez à ce que chaque membre vous soit présenté. Cela vous donnera la possibilité de savoir s’ils possèdent les qualifications techniques nécessaires pour la conduite des opérations.

Niveau certification, choisir un artisan labellisé n’est pas obligatoire cependant cela vous protègera de bien des problèmes et peut vous donner accès à des aides de l’État. À titre d’exemple, si vous engagez un artisan « Reconnu Garant de l’Environnement », vous pourrez bénéficier d’un appui financier (crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-PTZ, etc.). Les qualifications sont données en fonction de l’activité du couvreur, elles servent de preuve d’aptitude. Le Qualit’Enr, par exemple, prouve qu’un artisan détient les compétences nécessaires pour la réalisation de l’installation d’un système à énergie renouvelable. Il englobe :

  • le Qualisol : dédié aux professionnels se chargeant de l’installation de chauffages solaires et de systèmes de chauffe-eau ;
  • le QualiPV : accordé aux professionnels s’occupant de l’installation de systèmes photovoltaïques ;
  • le Qualibois : seuls les professionnels capables d’installer des systèmes de chauffage au bois peuvent y accéder ;
  • le Qualipac : accordé aux professionnels effectuant des installations de pompes à chaleur.

La possession d’un ou de plusieurs de ces certifications est un gage de compétences et de sérieux. En sus, en cas de souci avec le matériel utilisé (un défaut de fonctionnement par exemple), elles rassurent les fournisseurs d’équipements.

Si vous souhaitez vous référer à des labels de l’artisanat, les plus courants sont les suivants :

  • Maître d’Art ;
  • Meilleur Ouvrier de France ;
  • Maître Artisan ;
  • Artisan d’Art.

Un ouvrier détenant une de ces certifications est un professionnel capable de réaliser des travaux de haute qualité.

Sixième critère de sélection : le répertoire des métiers

Ne signez pas avant d’avoir vérifié que le nom de l’artisan est inscrit dans le répertoire des métiers. Tout professionnel assurant des services en qualité d’artisan doit posséder une immatriculation délivrée par le répertoire des métiers. Le numéro de matricule en question doit être visible sur tous les supports qu’il présente à ses potentiels clients (carte de visites, dépliant, devis, factures…).  Pour les entreprises ainsi que les artisans indépendants,  il est obligatoire d’avoir un numéro SIRET. Ce dernier doit également figurer sur chaque support qu’ils utilisent.

Prenez la tangente si votre interlocuteur n’est pas immatriculé dans le répertoire des métiers. Autre chose, un bon couvreur doit détenir un diplôme (un CAP, un BP ou à défaut, un titre certifiant qu’il a exercé la fonction pendant plus de 3 ans). Ces types d’informations ne s’obtiennent que grâce à des échanges fluides. Ce qui signifie qu’il ne faut pas hésiter à engager un intermédiaire pour une bonne compréhension des vocabulaires techniques qui vous seront communiqués.

Outre le diplôme et l’immatriculation au répertoire des métiers, l’artisan doit être disponible pour des rendez-vous fréquents. Une bonne communication est essentielle pour la réussite de votre projet. Lors de vos discussions, vous aurez la possibilité d’exposer vos objectifs, de parler de vos préférences en termes de matériaux, de discuter des points de finitions, etc. Grâce à ces échanges, l’artisan, de son côté, pourra estimer l’envergure des travaux. Cela lui donnera également l’occasion de vous faire part des éventuelles difficultés pouvant faire obstacle à la réalisation de votre projet. Il pourra, en sus, vous présenter des alternatives susceptibles de vous plaire. Il convient de mentionner que même lorsque vous aurez conclu un contrat de travaux, vous devez faire un suivi sur le chantier.  Si vous estimez ne pas avoir les compétences requises, n’hésitez pas à vous faire aider par un proche ou éventuellement, un autre professionnel. Si quelque chose vous déplaît, signalez-le pour que l’artisan recherche immédiatement une solution.

À quel moment faut-il refaire sa toiture ?

Les critères de sélection énoncés ci-dessus vous permettront de choisir le bon artisan couvreur à Bordeaux au bon moment. Et justement en en parlant, quand faut-il contacter un professionnel pour des travaux de toiture ? Tout dépend de vous et de vos projets ! Vous pouvez refaire votre toiture pour une question d’esthétique, pour pouvoir jouir d’une maison confortable tout en respectant l’environnement ou pour pouvoir vivre dans une plus grande résidence. Dans tous les cas, sachez qu’en entreprenant des travaux vous augmenterez considérablement la valeur marchande de votre bien immobilier.

Il est indispensable qu’un professionnel contrôle l’état de votre toiture au minimum une fois tous les ans. Une vérification doit également avoir lieu  après le passage d’une grosse intempérie. Si vous habitez dans une maison ancienne, il est obligatoire qu’un artisan examine la toiture régulièrement, même si aucune catastrophe naturelle n’a frappé et même si vous n’avez détecté aucun problème :

  • Chaque décennie pour une toiture de 20 ans ou moins ;
  • Tous les 2 ans pour une toiture de plus de 20 ans ;
  • Chaque année pour une toiture vieille de 40 ans.

Respecter ces règles vous permettra de garder en bon état votre toiture et ainsi protéger la structure de votre maison. Vous serez ainsi à l’abri de tout accident, car les signes annonçant que votre toiture a besoin d’être refaite seront rapidement identifiés. À quels risques sont exposés les occupants d’une maison ayant une toiture en mauvais état ? Tout d’abord, les plus gros risques sont financiers. En effet, une toiture défectueuse donne lieu à une déperdition thermique conséquente. Ce qui boostera considérablement le montant des factures énergétiques. En hiver, le chauffage n’arrivera pas à suivre le rythme tandis qu’en été, activer la climatisation ne réglera aucun problème. Par ailleurs, un toit abîmé ne protège ni la charpente ni les murs contre les infiltrations d’eaux.

Qu’est-ce qu’un professionnel fait lorsqu’il procède au contrôle de votre toit ? Il vérifie si :

  • les crochets des ardoises sont oxydés, si les tuiles sont en bon état ou si votre couverture en zinc est endommagée ;
  • des mousses ou du lichen ont investi votre toit ;
  • de l’eau s’est infiltrée ou s’il y a des fuites ;
  • il manque une ardoise ou une tuile.

Si le diagnostic final est mauvais, une réfection de la toiture est obligatoire. Un démoussage peut également être nécessaire. Il convient de souligner qu’il est nécessaire qu’une étude soit réalisée avant de lancer des travaux. Sachant qu’une rénovation peut être plus onéreuse qu’une toute nouvelle construction malgré le faible taux de TVA. Pour la santé de votre portefeuille, mais surtout, pour que les travaux soient réalisés dans les meilleurs délais, étudiez toutes les possibilités. Agissez cependant immédiatement s’il y a risque d’effondrement.